N°11. Écrire ? Et pourquoi pas !

May 26, 2019

 

 

Aujourd’hui, j’aimerais vous écrire quelques mots au sujet de la relecture. Il m’est apparu que cette relecture n’était pas une notion facile à appréhender, et pourtant, elle est primordiale et pour plusieurs raisons puisqu’elle est multiple. Les relectures sont indispensables et il ne faut surtout pas en être avare. J’ai relu Victoire au moins cinquante fois avant de confier le manuscrit à une correctrice professionnelle. 

La relecture sert à corriger des fautes orthographiques, des fautes de lexique, des fautes de grammaire et de conjugaison, des fautes de concordance des temps, des fautes de syntaxe, des fautes de ponctuation, des erreurs de formulation. 

La relecture est nécessaire pour traquer les répétitions, les redondances, l’utilisation abusive d’adverbes ou d’adjectifs qualificatifs. La relecture permet aussi de créer la musique du texte et sa fluidité. Je fais toujours plusieurs relectures à voix haute, et, très souvent, lorsque cette fluidité n’est pas au rendez-vous, ma diction est poussive. 

 

La relecture et les corrections sont deux activités autour de l’écriture que j’aime faire pour mes propres textes, mais également pour les textes des autres. Cependant, je le fais peu parce que c’est très chronophage. Actuellement, je travaille avec une jeune auteure que je veux programmer au Festival Virtuel de La Nouvelle 2019, et nous relisons et corrigeons son texte afin d’en extraire le meilleur ! Je tiens ici à la féliciter pour son courage et sa confiance ! Bravo, Lisa !

On peut trouver de l’aide grâce aux correcteurs tels qu’Antidote*, mais cela ne suffit pas. Après avoir relu votre nouvelle, roman, poème, texte de chanson, thèse, mémoire ou même curriculum vitae autant de fois que nécessaire, un œil extérieur est aussi indispensable que la relecture elle-même. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à nous : on peut faire appel à un correcteur professionnel. Il en existe beaucoup et de très bons. Cependant, il est important de trouver celui qui vous convient. Si vous souhaitez une piste, je vous conseille fortement Agnès Rabotin ICI avec qui j’ai travaillé avec bonheur pour Victoire. Vous pouvez aussi confier vos écrits à des bêta-lecteurs, c’est ce que j’ai fait pour Pages Noires. Cela m'a permis de rencontrer une personne formidable dont je vous ai déjà parlé : Isabelle.

Alors à vos relectures, c’est un jeu merveilleux !

 

Qui parmi vous, a envie d’écrire, rêverait d’écrire, a commencé à écrire ?

Dites-moi tout en commentaire...

 

(*Antidote est un logiciel de correction grammaticale et d’aide à la rédaction en français et en anglais qui réunit un correcteur, des dictionnaires, des guides linguistiques, un prisme de révision, un prisme d’inspection et plusieurs autres outils.)

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload