N°10. Écrire ? Et pourquoi pas !

May 21, 2019

 

2. DÉSIR DU HÉROS

 

     C’est le désir qui meut un personnage. C’est ce qu’il souhaite obtenir. C’est son objectif. Mais c'est aussi celui du lecteur qui va suivre ce désir pas à pas. Le désir est la force conductrice de l’histoire. 

Le désir est lié au besoin, mais ils sont bien distincts l’un de l’autre. Le désir est à la surface alors que le besoin est en dessous. Le désir est extérieur au personnage. 

 

Quel est l’objectif de notre boulangère ? Trouver l’homme de sa vie.

 

Le désir à la surface, pour elle, c’est trouver l’homme de sa vie.

Le besoin, c’est de retrouver confiance en elle et de s’affirmer.

(Cf : 1. Faiblesses et besoin du héros. N°9. Écrire ? Et pourquoi pas !)

 

 

Et en fonction des informations obtenues pour arriver à ses fins, le personnage évolue et change sa façon d’agir. 

Ainsi, notre boulangère pourrait séduire et être séduite par un homme qui l’aiderait à prendre confiance en elle. 

 

En réalisant son désir, un personnage surpasse ses faiblesses et comble son besoin.

 

FAIBLESSE : je suis fatiguée

BESOIN : j’ai faim

DÉSIR : aller chercher à manger

 

La faiblesse de notre boulangère, c’est qu’elle a un cœur d’artichaut, elle tombe souvent et facilement amoureuse. Son besoin, c’est de devenir plus sûre d’elle. Son désir, c’est de trouver l’homme de sa vie. 

Il est important de comprendre la dynamique existant entre ces trois piliers. 

(À suivre...)

 

Qui parmi vous, a envie d’écrire, rêverait d’écrire, a commencé à écrire ?

Dites-moi tout en commentaire...

 

 (Source : John Truby, L’anatomie du scénario.)

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload