N°8. Écrire ? Et pourquoi pas !

May 11, 2019

 

 

La structure narrative, c’est la façon dont une histoire se développe dans le temps.

On peut distinguer cinq moments.

 

LA SITUATION INITIALE qui comme son nom l’indique, marque le début de l’histoire. On peut se poser les questions suivantes : Qui (le personnage), Quoi (le contexte),  (le lieu) et Quand (le moment).

Le personnage vit une situation normale où tout est en équilibre.
Les éléments suivants doivent, en principe, faire partie de la situation initiale : la description du héros (ses caractéristiques physiques et psychologiques), le lieu et le temps, l'action principale qui occupe le héros avant que sa vie soit perturbée.

 

 

 

Puis vient L'ÉLÉMENT DÉCLENCHEUR : un événement ou un personnage vient perturber la situation d’équilibre. C’est le déclenchement de la quête du personnage principal qui cherche à retrouver une situation d’équilibre. L’élément déclencheur présente le problème, l’événement qui brise le calme du début, c’est l’action qui fait démarrer l’histoire et engendre la mission du héros.(Tout à coup...)

 

LE DÉROULEMENT : cette étape présente les diverses péripéties (actions, événements, aventures, etc.) qui permettent au personnage de poursuivre sa quête. Le déroulement comprend les pensées, les paroles et les actions des différents personnages en réaction à l'élément déclencheur ainsi que les efforts qu'ils font afin de résoudre le problème. 

 

LE DÉNOUEMENT : il s'agit du moment où le personnage réussit ou échoue sa mission.

 

LA SITUATION FINALE : c'est le moment où l’équilibre est rétabli. Le personnage a retrouvé sa situation de départ, ou vit une nouvelle situation.​​​

 

John Truby dans "L'anatomie du scénario" écrit qu’une bonne histoire passe par, au minimum, sept étapes de développement qui la font grandir entre le début et la fin. Ces étapes sont ancrées dans l’histoire, elles sont le noyau, le sang, les cellules du récit parce qu’elles aspirent à imiter les étapes que traverse l’être humain pour gérer un problème. C’est là que se tient la matière organique. (Cf. : N°4. Écrire ? Et pourquoi pas !) Ces étapes jouent un rôle important dans l’histoire et sont reliées entre elles sous la surface. Les voici :

 

  1. Faiblesses et besoin du héros

  2. Désir du héros

  3. Adversaire ou antagoniste

  4. Plan du héros

  5. Confrontation finale

  6. Prise de conscience

  7. Nouvel équilibre

(À suivre...)

 

Qui parmi vous, a envie d’écrire, rêverait d’écrire, a commencé à écrire ?

Dites-moi tout en commentaire...

 

 (Source : John Truby, L’anatomie du scénario.)

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload