N°3. Écrire ? Et pourquoi pas !

April 23, 2019

 

     Une boite à outils est essentielle à constituer : la lecture pour enrichir le vocabulaire, la grammaire et autres forme de styles, sont indispensables. Cependant, si l’on fait preuve d’une belle et grande imagination, si les idées sont géniales alors allez-y, développez sans vous soucier du vocabulaire : souvent, le premier mot venu est le bon et quoi qu’il en soit, il sera toujours temps d’y revenir pour corriger ou apporter une précision. Parce que sans idée, l’écriture risque d’être fastidieuse et inutile. 

     Dénicher une idée peut paraitre difficile. Soyez attentif à votre environnement : toutes les idées s’y trouvent bien cachées ou tellement évidentes qu’elles nous rendent aveugles. 

     Voici une petite astuce pour débloquer la boite à idées : posez-vous à la terrasse d’un café et observez votre voisin de table. Demandez-vous : mais que fait-il dans la vie ? S’il attend quelqu’un, qui est cette personne ? Et quelle relation ont-ils ? Et une fois qu’il sera parti, demandez-vous où il se rend et ce qu’il va faire ? C’est en posant des questions que l’imagination peut se mettre en marche. 

 

     Cela me fait penser à un jeu auquel je m’adonnais beaucoup dans l’enfance et qui commençait toujours par ces petits mots : « on dirait que… », tout y passait : on dirait que je suis une boulangère et que le prochain client qui entre dans la boutique a une arme sur lui… 

     À partir de là, on peut imaginer un braquage ou pas, un coup de foudre entre la jeune et jolie boulangère et le voyou au charisme dévastateur. Leur amour sera-t-il possible ? Existe-t-il un boulanger ? Bref… on peut déjà entrevoir une romance ou un polar. 

     L’écriture, c’est aussi cela et peut-être beaucoup cela : faire des choix. 

(À suivre...)

 

Qui parmi vous, a envie d’écrire, rêverait d’écrire, a commencé à écrire ?

Dites-moi tout en commentaire...

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload