Le mot du parrain de la 6ème Édition du FVN Jacques Vandroux





Quand j’ai reçu la demande de Patricia pour parrainer cette nouvelle édition du Festival Virtuel de la Nouvelle, je l’ai appelée pour découvrir ce Festival que je ne connaissais pas. Le téléphone a donc fonctionné entre Grenoble et l’île de la Réunion, et c’est avec plaisir que j’ai accepté la proposition.


Car la nouvelle est un art, malheureusement pas assez promu de nos jours. Pourtant, combien de grands écrivains s’y sont attelés, à commencer par Guy de Maupassant, l’un des auteurs les plus talentueux à mon goût ?


La nouvelle, ou l’art d’emporter le lecteur dans une histoire en quelques pages. La nouvelle, ou l’art d’être concis sans tomber dans la sécheresse. La nouvelle, ou l’art de surprendre… et tant d’autres arts aussi.


Voilà donc ce Festival qui vous propose huit nouvelles créées par huit auteurs différents. Huit styles et huit histoires qui vous surprendront.


Il me reste à vous souhaiter de jolies découvertes ainsi qu’un court et beau voyage avec chacun de ces textes.


Jacques Vandroux







85 vues

Posts récents

Voir tout